FICP, comptes dégradés, endettement important : 8 banques spécialisées sont en mesure de vous aider

Quelles sont les banques spécialisées dans la restructuration des crédits ?

  • BNP Paribas Personal Finance
  • CFCAL : filiale du Crédit Mutuel
  • CGI : filiale de la Société Générale
  • CREATIS : filiale de COFIDIS 
  • CREDIT AGRICOLE CONSUMER FINANCE
  • CREDIT MUNICIPAL DE TOULON
  • MY MONEY BANK
  • SYGMA : filiale de BNP Personnal Finance.

Quelles sont les conditions de rachat de crédits auprès d’une banque spécialisée ?

Toutes ces banques posent les mêmes conditions à l’acceptation d’un dossier.
Il y a cependant des différences de seuil et de tolérance :

  • Endettement : En général, pas plus de 40% apres restructuration
  • Reste à vivre : souvent compris entre 650 et 900 euros pour une personne seule et 900 à 110 euros pour un couple (+ 150 à 300 euros par enfant à charge) ;
  • Comportement bancaire : examen des relevés bancaires des 3 derniers mois ;
  • Marge hypothécaire pour les propriétaires : entre 10 % et 30 %
  • Fichage Bancaire : FICP, FCC, Fichage interne peuvent influencer les criteres de recevabilité.

Comment déposer un dossier auprès d’une banque spécialisée ?

Pour entamer une procédure de rachat de crédits auprès de l’un des organismes cités, nous vous conseillons vivement de passer par l’intermédiaire d’un courtier. En effet, celui-ci est quotidiennement en relation avec ces banques. Il connait leurs procédures, leurs exigences et leurs conditions d’acceptation d’un dossier. De plus, parmi ces 8 banques, certaines ne traitent qu’avec des courtiers. Et il serait dommage de vous fermer un chemin vers des propositions de rachat très avantageuses pour votre budget !

Solution Rachat travaille avec chacune des 8 banques spécialisées. Nous sommes à même de sélectionner pour vous le(s) organisme(s) pouvant vous faire les meilleures offres contre tenu de votre situation personnelle. Contactez-nous pour en savoir plus sur vos possibilités de rachat de crédits !

Trouvez la meilleure solution de financement, en 5 minutes, avec nos experts

Conformément à l'article L321-2 du Code de la consommation, du 11 décembre 2001, aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Un crédit vous engage et doit être remboursé, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager