Regroupement de Crédits
Faites appel à l'expertise d'un courtier spécialiste des restructurations lourdes (endettement 100%, comptes dégradés, fichage FICP...) pour trouver une solution en complétant notre formulaire.
  •  Votre simulation immédiate et gratuite
  •  Un seul crédit à rembourser
  •  Une mensualité plus basse
  •  De la trésorerie pour vos projets
>> Solution Rachat de Crédits

Réméré immobilier : Les Risques de cette Solution

avertissement remere immobilierLe Réméré Immobilier est une solution à envisager lorsque toutes les autres possibilités de restructuration de crédits ont échouées.

En effet, il permet de contourner les critères bancaires traditionnels en faisant appel à des marchands de biens ou des investisseurs privés. Cf : article sur le réméré immobilier et l'exemple chiffré pour bien comprendre comment il fonctionne.

Cette solution n'est intéressante que si vous tenez absolument à conserver votre bien immobilier car si vous avez trop de crédits et que vous êtes éligibles au réméré immobilier, vous pouvez faire l'économie de tous les frais d'intermédiaires et du montage financier en revendant votre bien immobilier et en devenant locataire le temps de retrouver une santé financière. Qui sait, cela vous permettera peut être d'acquérir une nouvelle maison plus confortable que la précédente...

Quels sont les risques du réméré immobilier :

Vous allez vendre votre bien immobilier à un marchand de bien pour un prix compris entre 50 et 70% de sa valeur réelle. Le but de cette vente est de vous permettre de rembourser tous vos crédits pour pouvoir racheter votre bien immobilier après une période de location qui vous aura permis de faire lever les fichages FCC ou FICP qui vous empêchaient d'emprunter auprès d'une banque traditionnelle.

Le risque le plus évident est donc que vous ne puissiez pas racheter votre bien immobilier une fois les prêts remboursés et les fichages levés.

En effet, un changement de votre situation professionnelle (exemple licenciement d'un des deux co-emprunteurs) pendant la période de location peut rendre impossible le rachat du bien dans le délais prévu par la clause de réméré immobilier.

D'autre part, certaines banques ne seront pas très rassurées de financer un locataire (candidat au rachat) qui présente un compromis de vente faisant état d'une clause de réméré (qui prouve l'existence d'un passé bancaire tourmenté).

Enfin, il faut savoir que la plus part des banques ont un fichier interne qui peut recouper les informations venant de leurs filiales donc si vous avez eu un contentieux avec la banque X qui est filiale de la banque Y, il est probable que ces deux banques refusent de vous financer à nouveau même si  votre dossier est devenus sain grâce au remboursement de tous vos prêts.

N'oubliez pas que si vous ne parvenez pas à racheter votre bien immobilier dans le délai prévu par la clause de réméré immobilier, vous aurez bradé votre bien immobilier sans pour autant être sur de pouvoir l'occuper car il pourra être revendu à quelqu'un d'autre qui décidera probablement de vous donner congé afin de pouvoir l'occuper.

En général les opérations de vente en réméré se passent très bien, nous avons reçu beaucoup de témoignages sur l'issue positive de ce montage financier mais il est vrai que cette solution n'est pas sans risques.

Il faut donc vous poser 3 questions extremement impotrantes avant de vous engager sur un réméré immobilier :

  1. Mon emploi est il assuré sur les deux prochaines années ?
  2. Mon endettement sera t il inférieur à 33% de mes revenus lorsque j'aurais besoin d'emprunter à nouveau pour racheter mon bien immobilier ?
  3. Suis je sur d'être en bonne santé jusqu'au rachat du bien ?

Concernant le point N°3, il faut une assurance emprunteur pour faire un crédit immobilier. Si vous avez des soucis de santé, il est préférable de faire des simulations d'assurances avant de vous lancer car le cout peut être assez élevé en fonction des cas, et cela peut aller jusqu'à rendre le rachat du bien impossible : comparateur assurance en ligne 

 

Commentaires  

SABBIO CATHERINE Permalink32 SABBIO CATHERINE
bonjour, pouvez vous me donner plus de renseignements
d'avance merci
boulet Permalink31 boulet
il y a 3 ans j'ai du vendre ma maison meublée en portage immobilier mais bail a pris congé fin décembre et je doit trouver une solution pour début mars fin de la trêve hivernale donc je me retrouve sans rien ni maison ni meubles que faire il me faut une trésorerie de 170.000 euros car je doit rembourser la personne qui a racheter la maison et qu'il me reste un peut de trésorerie.pouv ez vous me donner une réponse.
Creditquid Permalink30 Creditquid
Bonjour,
Vous n'êtes plus propriétaire du bien pendant la période de location.
Le réméré n'est à envisager QUE SI vous voulez garder votre bien et le racheter plus tard (après la levée des fichages).
D'autre part, vu les frais de l'opération, si vous voulez vendre rapidement, il est préférable de baisser votre prix de vente et de ne pas faire de réméré.
mestre Permalink29 mestre
bonjour peut on vendre son appartement pendant le réméré ? cordialement
floriane Coudert Permalink28 floriane Coudert
Bonjour ,
J'ai signé une vente de ma maison en réméré en décembre 2015 .
Innocent et très mal informé , l'acheteur nous a donné un loyer à payer de 3000 euros par mois , qui est bien au delà de la valeur locative du bien .
En plus , la vente de ma maison n'a pa couvert l'ensemble de mes crédits .

Aujourd'hui , nous souhaiterions racheter notre bien mais même sans dire aux banques que nous avons fait un réméré , ils refusent car ils s'aperçoivent que 3000 euros n'est pas un loyer .

Mon mari et moi déclarons un peu plus de 100 000 euro par an aux impôts et nous avons un travail sûr .

Comment peut-on racheter notre maison ?
Pouvez vous nous aider et nous dire quel recours peut-on avoir ?

Merci
logo3