Le prêt lissé et ses conséquences

27 Oct 2015 05:24
gastonna
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 1
Plus d'informations
Auteur du sujet
Le prêt lissé et ses conséquences #1
Bonjour,
Ma question est d'ordre général et celle d'un néophyte intrigué. Je pense cependant qu'elle peut être utile..(je m'excuse par avance si je n'emploie pas les bons termes..).

Ma compagne a contracté fin 2013 un crédit immobilier d'un montant de 83000€ auprès d'un établissement bancaire dont je révélerai le nom dans la suite..
Ne bénéficiant d'aucun près "bonifié" (prêt à taux 0 ou autres), on lui a tout de même proposé 2 prêts dont l'un est à palier Si j'ai bien compris, on parle dans ce cas de prêt "lissé"). Les taux étaient de 3.7 et 3.45 hors assurance
Ma question est donc celle-ci : selon vous pourquoi? (Ma question est suscité par le fait que je viens de découvrir que la renégociation ou le rachat d'un tel crédit, bien que pas impossible était tout de même plus "délicat"...
Pour être complet, je préciserai qu'ayant prix contact avec un établissement de rachat de crédit, celui-ci répond qu'il n'a pour l'heure aucune proposition intéressante, alors que l'établissement bancaire propose(et sans qu'on l'ait sollicité!) une renégociation de moins 1% sur chacun des deux prêts.
27 Oct 2015 10:50
creditquid
Administrateur
Administrateur
Messages : 150
Plus d'informations
Le prêt lissé et ses conséquences #2
Bonjour,
Le lissage a été proposé à votre compagne pour avoir un taux moyen, et donc un coût de crédit plus bas. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire notre article sur les prêts lissés .

Concernant la renégociation ou le rachat de 2 prêts lissés, ce n'est pas plus compliqué qu'un prêt standard.
Si votre banque ne met pas de bonne volonté, je vous recommande de faire jouer la concurrence.

Voici le lien vers notre comparateur qui vous permettra de recevoir plusieurs propositions et facilitera vos démarches

Votre simulation immédiate et gratuite
Rachat de Crédits | Crédit Immobilier | Assurances Emprunteur


Conformément à l'article L321-2 du Code de la consommation, du 11 décembre 2001, aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Un crédit vous engage et doit être remboursé, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager